dimanche 10 octobre 2010

harlem woman

hier soir
au restaurant où je travaille

on a accueilli un anniversaire surprise
c'est à dire qu'à 21h on avait des ballons partout
un gâteau sur lequel était imprimées 4 photos
(ne me demandez pas comment ils font ça
je ne veux pas savoir, je veux garder mon innocence)

et avec plein de tina turner autour de moi
j'ai emballé des bonbons dans un sachet

puis dans du tulle avec 2 noeuds différents
le folklore noir américain n'a plus de secret pour moi
j'étais entre la fascination et l'épuisement
(10h de service d'affilé)
ils sont infatigables
ils dansent tout le temps
rien à voir avec mes fêtes de famille franchouillarde

en plein milieu du repas
la plus vieille des tina turner se déchaînait sur le dance floor
sur le plus hype R&B new yorkais
comme si elle avait dansé sur Jay-Z toute sa vie

ça s'est terminé que la doyenne des tina
a voulu absolument prendre une photo avec moi
(moi pauvre sotte je ne comprenais pas
je croyais qu'elle voulait que je prenne les photos)

je suis désastreusement beaucoup trop française


tout ça m'a fait retomber sur les vidéos mythiques
de tina turner et Beyoncé en 2008
l'hommage de Beyonce à toutes celles qui l'ont inspirée
suivi de Tina en solo
suivi (à la 5ème minute) du duo qui (me) tue
qui m'a inspiré le duo "la marée monte" avec P.
pour les fascinés de Beyoncé comme moi
c'est un moment d'anthologie

c'est là : beyonce & tina

1 commentaire: